voir sur lepoint.fr : Thomas Solignac : « Il faut une intelligence artificielle qui embarque de la connaissance »